Skip to content

Les élu·e·s

À l’heure actuelle, les instances représentatives au sein des établissements d’enseignement supérieur et de recherche sont très peu démocratiques et les étudiant·e·s y sont souvent peu représenté·e·s en comparaison des enseignant·e·s-chercheur·se·s, des BIATSS et même des personnalités extérieures. Par conséquence, nous ne pensons pas qu’il soit possible d’obtenir des changements politiques significatifs et de défendre nos droits de manière effective par la seule démarche électorale.

Néanmoins, avoir des représentant·e·s dans les différentes instances dirigeantes des établissements nous permet parfois d’influencer à la marge les politiques universitaires. Combiné à d’autres méthodes d’actions, cela nous offre la possibilité d’instaurer le rapport de force nécessaire à l’aboutissement de nos revendications.

Pour nous, l’élection est un outil comme autre, parfois pertinent, parfois non, avec ses avantages mais aussi ses limites. C’est pourquoi nous avons fait le choix de présenter des listes à chaque fois que nous jugerons que cela nous permettra de faire effectivement avancer nos luttes.