Skip to content

Month: février 2019

Vers la libre modification de la civilité à Toulouse 2 ?

Posted in Communiqués de presse

Après l’obtention du prénom d’usage pour les personnes trans à l’université en 2016, l’UET n’a eu de cesse de revendiquer également la libre modification de la civilité, ou à défaut, sa suppression. Une telle mesure, peu voire pas coûteuse en moyens humains et financiers, permettrait une meilleure intégration des étudiant·e·s trans dans la vie universitaire et un suivi des études plus serein et pérenne, les exposant à moins de discriminations. Pour rappel, selon une étude américaine, 1 personne trans sur 5 est contraint·e à abandonner ses études du fait de la haine transphobe ou des obstacles administratifs.