Skip to content

Les étudiant·e·s s’unissent au Mirail pour le maintien de nos droits et pour une université ouverte

Posted in Communiqués de presse

Ce communiqué a été rédigé et publié conjointement par UET, l’UEC Toulouse et l’UNEF Toulouse. Nous le reproduisons ici tel quel.

Pour défendre une université ouverte et nos droits étudiants, l’UEC, l’UET et l’UNEF décident de faire liste commune lors des élections aux conseils centraux de l’université Toulouse II.

Les étudiant·e·s se retrouvent dans une situation compliquée : précarité financière qui ne cesse d’augmenter ; mise en place de la sélection avec des milliers de jeunes qui restent bloqué·e·s aux portes de l’enseignement supérieur ; suppression des rattrapages et de la compensation. Bref, un gouvernement qui fait clairement le choix de revenir à une université de classe où seul·e·s celleux qui auraient les origines sociales suffisantes pourraient accéder.

Dans ce contexte, nous pensons qu’il est plus que jamais important de se battre en utilisant l’ensemble des moyens d’action à notre disposition. Nous nous sommes battu·e·s ensemble l’année dernière contre la loi ORE qui instaurait la sélection à l’entrée de l’université et nous faisons le choix aujourd’hui de faire une liste commune pour les deux prochaines années au Mirail afin de défendre nos droits au sein de l’université du Mirail pour le maintien des rattrapages et de la compensation ; contre la sélection à l’entrée de l’université ; pour une augmentation des budgets ; pour une université qui mène vraiment la bataille contre l’ensemble des discriminations ; pour l’égalité entre les étudiant·e·s français·e·s et étranger·ère·s.

C’est sur ces bases communes que nous ferons campagne partout au Mirail durant les prochaines semaines et pour lesquelles nous appelons l’ensemble des étudiant·e·s de Toulouse II à voter les 6 et 7 novembre !